Le fonds pour les infrastructures de USD 1,1 milliard du Groupe Quantum Global vend sa participation dans Savannah Cement, cimentier leader de l’Afrique orientale

News 19 October 2017

19 octobre 2017, Port-Louis, Ile Maurice – QGIAM, la branche d’investissement privé du cabinet d’investissement pour l’Afrique Quantum Global, a annoncé ce jeudi, au nom de ses investisseurs, que la vente de ses actions dans Savannah Cement, cimentier leader du Kenya, a été complétée suivant l’obtention du feu vert des autorités de régulation.

L’investissement de Quantum Global avait pour dessein de soutenir le cimentier sur un certain nombre d’initiatives visant à créer de la valeur, notamment le développement et le lancement de nouveaux produits, et l’optimisation des infrastructures existantes.

«Nous sommes heureux d’avoir été les partenaires de Savannah Cement dans l’une des industries clés de l’Afrique de l’Est, progressant ensemble vers l’objectif de réduire le fossé infrastructurel en Afrique. Notre retrait de cet investissement est une preuve de la réussite de notre approche de déployer du capital au bon moment dans les secteurs émergents ayant une importance capitale pour l’Afrique», a pour sa part commenté Jean-Claude Bastos de Morais, fondateur et directeur général du groupe Quantum Global.

«Notre partenariat actif avec Savannah Cement et son équipe de direction a créé une valeur considérable et nous sonnes heureux d’avoir été impliqués dans cette phase de croissance très importante pour la compagnie. Avec le développement de produits et de technologies dernier cri, et son engagement à utiliser de la meilleure manière possible les technologies vertes et à révolutionner la gestion environnementale dans l’industrie du ciment, la compagnie est bien placée pour se mesurer à la concurrence sur un marché en expansion. Nous leur souhaitons un succès durable», a pour sa part ajouté Martin Bachmann, Responsable de la gestion active au sein du groupe Quantum Global.

Quantum Global détenait cet actif depuis 2015 à travers son fonds pour les infrastructures de USD 1,1 milliard, qui est l’un des plus importants fonds privés du continent axé exclusivement sur le développement d’infrastructures.

Ayant démarré ses activités en 2012, Savannah Cement opère sur un marché dynamique porté par la demande grandissante pour des produits cimentiers dans une région en pleine croissance. Savannah Cement dispose d’une cimenterie dernier-cri et écologique ayant une capacité de production de 1,5 million de tonnes par an. Celle-ci est située à Athi-River, à quelque 30 kilomètres de Nairobi. La compagnie a réussi à obtenir des contrats régionaux pour des projets d’infrastructure, ce qui lui a permis d’augmenter ses parts de marché, au point de vite devenir un acteur régional incontournable.

Grâce à son fonds pour les infrastructures, le groupe a pu jusqu’ici engager une grande partie de son capital pour la construction d’un port en eau profonde dans la province angolaise de Cabinda, et pour le développement d’une usine de transformation agroalimentaire qui produit du jus, de l’eau et du vin, ainsi que des emballages destinés à la région de la Communauté de développement d’Afrique australe.
____


Note aux journalistes

Savannah Cement est le nouveau venu sur le marché du ciment au Kenya et a complété la construction et l’aménagement d’une cimenterie dernier-cri et écologique avec une capacité de production de 1,5 million de tonnes par an.

L’usine est idéalement située près de Nairobi, qui représente 50 % de la consommation du pays en ciment. Savannah Cement a été conçue non seulement pour utiliser de manière optimale les technologies vertes, mais chercher à révolutionner la gestion environnementale de l’industrie régionale du ciment.

Contact médias :
Tél : + 41 41 560 2900
Email : media@quantumglobalgroup.com